• Abonnez-vous à la newsletter...

  • Articles récents

  • Qu’est-ce qu’une foodista ?

    Publié sur Electromeninges.fr le mai 7, 2012

     

    Si vous savez ce qu’est une fashionista, considérez que la foodista est son équivalent en cuisine !

    Si vous ne savez pas ce qu’est une fashionista, on part vraiment de loin mais parce qu’un peu de culture ne fait pas de mal, rappellons quand même le principe de la fashionista. J’ai trouvé sur Wikipédia, une définition somme toute assez cruelle. Le terme fashionista aurait été créé par Stephen Fried, un essayiste américain, qui aurait voulu ainsi englober toutes les fanatiques et extrémistes de la mode. Ce n’est donc pas au départ très glorieux d’être considéré comme une fashionista mais dans le langage courant, ce mot a gagné un sens plus large pour définir toute personne qui vit la mode comme une véritable passion.

    Par analogie, la foodista est une jeune femme qui voue un véritable culte à la cuisine, mais aussi à tout ce qui est en périphérie de cet univers. Elle aime autant faire à manger que d’aller au restaurant, elle investit dans de nombreux ustensiles de cuisine mais toujours en gardant comme principe fondamental que l’objet doit être aussi beau que fonctionnel, elle raffole des nouveautés culinaires aussi bien industrielles qu’artisanales et elle prend soin de la présentation de son assiette de la même façon que de sa tenue. Elle peut paraître superficielle comme la fashionista mais elle est surtout très attachante. Son but étant de se faire plaisir autant que de faire plaisir aux autres grâce à sa cuisine.

    Sachez que depuis le 25 avril, la Foodista a dorénavant un livre qui lui est consacré. Farida, journaliste et animatrice sur Cuisine TV (aujourd’hui Cuisine Plus), vient de publier « Les coups d’food de Farida, Confidences d’une foodista à Paris« . En lisant ce livre, vous saurez absolument tout ce qu’il fait savoir sur une foodista : ce qu’elle aime manger, comment elle aime le manger, ce qu’il faut avoir dans ses placards, comment s’habiller pour cuisiner, ce qu’il faut acheter en it-ustensiles et surtout les adresses indispensables de la Foodista à Paris (et c’est là que je me plains car je ne suis pas parisienne et je ne peux donc pas profiter de ses petits trésors).

    Il y a évidemment quelques recettes alléchantes dans ce livre mais je n’en ferais pas la critique car je ne serais absolument pas objective. Figurez-vous que Farida, aussi belle que charmante, m’a envoyé il ya quelques mois un mail pour me prévenir de la sortie de son livre en m’annonçant qu’elle parlait du blog Electroméninges à l’intérieur.

    Déjà c’est un grand honneur pour moi que d’être citée dans un livre parce que les écrits restent mais en plus je suis au top de la branchitude foodistique ! Comment vous dire, toutes ces années de déception passées à observer de loin les gens in, trop biens, trop beaux pour moi. Aujourd’hui je prends ma revanche ! Je suis enfin celle qu’il faut suivre et non plus celle qui se traîne.

    Oui, je suis branchée ! Bon d’accord, en électroménager et en ustensiles de cuisine mais quand même. Je suis un peu la Julie Delpy du mixeur plongeant, je sais pas si vous réalisez vraiment.

    J’ai aujourd’hui le livre entre les mains, accompagnée d’une dédicace de Farida et je ne regrette qu’une chose, ne plus vivre à Paris ! En même temps, Farida, je t’adresse ce message tout particulier pour te dire que le jour où la Foodista s’invite à Lyon, je suis prête et archi-prête pour collaborer avec toi !

    Alors longue vie à la Foodista, et surtout à celle qui aime Electroméninges !


    “Les coups d’food de Farida, Confidences d’une foodista à Paris
    > Editions Chêne, 176 pages, 19,90 €

     

    Back

    Posté par Farida dans : A la une Coups d'Food (Livre) Livres Revue de Presse,